TOUR DU MONDE

au porte du tibet

02:35, 12/03/2012, Darjeeling .. Lien
Mots clefs :

Après notre journée en Malaisie, nous prenons l’avion le 6 mars pour l’Inde : une aventure commence. Dès la sortie de l’aéroport de Calcutta nous sommes ébahis : un contraste sans mesure avec le luxe de Kuala-Lumpur. Notre taxi est une antiquité et si en Indonésie nous avions droit à un concert de taxi maintenant c’est une vraie symphonie… Heureusement nous trouvons une guest-house accueillante (le patron nous parle en allemand !). Après une courte balade dans le quartier repas indien familial (curry,…) et dodo.

Le 7 mars envol vers 11h00 pour Bagdogra : porte d’entrée pour Darjeeling et le Sikkim. Ce sera notre 20° vol !!! Il en reste 5. Nous trouvons facilement une 4X4 et route pour les 100 bornes (=4h), qlqs bouchons et surtout route de col impressionnante où les chauffeurs font preuve de beaucoup de dextérité notamment pour se croiser. Darjeeling nous séduit immédiatement, hôtel confortable avec vue superbe mais gens peu sympa (on changera), balade sur le mall (rue piétonne avec artisanats, restos,… On se renseigne pour le sikkim et pour le toy train(ticket difficile à obtenir). Souper très bon, très agréable (bloddy mary,…) et pour trois fois rien (4-5€/pers).

Le 8 mars : lever avec ciel dégagé et vue superbe sur le Kang (3°sommet mondial avec 8585m).

Nous sommes sous la charme et nous rêvons de tibet, himalaya, népal,… Balade au point de vue et au temple hindouiste de Darjeeling (c’est la fête des couleurs). Ensuite visite de la plantation de thé happy valley (fournisseur de Harrods en Darjeeling tea), très intéressant nous devenons connaisseurs et amateurs (le thé remplace la bière !!!).

A 14h Charly et Dodo jouent des coudes pour obtenir nos précieux tickets pour le train de lundi prochain. Repos et visite d’un temple bouddhiste (très calme et très zen). Souper au même resto mélange d’inde et d’empire british.

Le 9 mars départ pour le sikkim en 4X4 de compétition, vu la route ce n’est pas du luxe, 100 bornes de piste par moment infernale mais avec des paysages somptueux et l’impression de pénétrer le bout du monde. Notre chauffeur est un as et ménage nos pauvres colonnes.

Nous passons la frontière du Sikkim (nous avons un permis spécial obtenu en Belgique) sans encombre, le Sikkim est un royaume bouddhiste tibétain annexé par l’inde en 1973, le pauvre il était coincé entre l’inde et la chine, il a fallu choisir…Nous sommes en pleine chaine de l’himalaya avec des hauts sommets partout, le Népal à G, le Tibet devant et le Bouthan (autre royaume) à droite.

Nous arrivons à Pelling à 12H00 : un exploit. Petit village de montagne calme et sans grand charme. Nous trouvons une guesthouse sommaire mais avec vue superbe. Le principal : in lit, une douche et un peu de chauffage car nous sommes à 2200m. Balade au ruine du palais du royaume du sikkim (17°siècle) et au magnifique monastère de Permayangsté.

Lunch sur la terrasse d’un maginifique hôtel English (ancienne demeure royale du sikkim reconvertie). Balade dans la ville et repos à la GH.

Le 11 nous décidons de ne pas nous lancer dans un grand trek (trop dur et nécessité de se refarcir des dizaines de kms de piste en 4X4). Nous marchons une heure (en montée) pour arriver au monastère de Sangacholing (le + vieux du sikkim) à 2250m d’altitude.

L’endroit est magique et zen à souhait.

Nous restons toute la matinée à flâner et à écouter les prières des bonzes dans le temple. Nous avons l’impression de faire un peu partie des meubles : les bonzes de tout âge circulent autour de nous, le dîner se prépare,…

Nous pique-niquons sur le retour, puis sieste sur le terrasse du Kakur avec un soleil magnifique sur fond d’Himalaya, Tea time à notre hôtel english. Souper à notre GH dans une ambiance chaleureuse très montagne.

Le 12 : nous avons la matinée à consacrer et c’est plus fort que nous, nous retournons au monastère de Sangacholing, l’endroit est tellement magique que nous voulons nous imprégner une dernière fois. Cette fois, pas de prières, les petits moines font blinquer les cuivres…

Ensuite notre chauffeur (très habile) nous ramène à Darjeeling en 3H30 malgré une crevaison qui nous permet de passer ½heure avec des sympathiques gamines qui nous apprennent à écrire le Népali. Shopping à Darjeeling et hôtel Shangrila tb.

Le 13 : le train du Darjeeling, celui la même qui nous a attiré ici : et bien malgré tous les commentaires négatifs nous avons adoré, c’est une balade en 1920 voire avant, un train hoquetant pour nous emmener 8km plus haut à Ghum et son monastère. En chemin la batasia loop, le train fait une boucle de 360° pour monter plus doux.

Des arrêts photos, un petit musée, des paysages grandioses par moment mais aussi des traversées de village avec les échoppes à qlqs cm ! Bref une chouette matinée.

Après-midi shopping (cadeaux) et coiffeur pour moi, la aussi je suis revenu en 1920 : j’ai eu ma coupe à 18 FB (j’ai laissé un pourboire royal !). Demain journée voyage : le matin 4h vers Bagdora et puis deux vols vers Madras où nous espérons arriver pour 19H30.




{ Page précédente } { Page 4 sur 22 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques


Derniers articles

Bombay - Bruxelles
le kérala et les backwaters
le tamilnadu et ses temples
au porte du tibet
les orangs-outangs de sumatra et kuala-lumpur

Sites favoris


Amis